Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Autoconstruction bois-paille

Blog décrivant les étapes de construction d'une maison selon la technique du GREB

Implantation et fondation

Implantation de la maison à l'aide de "chaise"

Pour construire une bonne base pour cette maison, des fondations traditionnelles ont été choisies (semelle filante en béton armé). On a fait appel à un terrassier digne de ce nom pour réaliser le terrassement (au tractopelle) du terrain et les fouilles des fondations. Une des rares entreprises qui aura la chance de participer.

 

PS: n'hésitez pas à mettre des commentaires SVP, ça prend 10 secondes et me rassure sur l'utilité de ce blog .

marquage au sol des fouilles

Des cordeaux (ficelle agricole ici) ont été tendus entre les chaises pour déterminer l'emplacement des fondations et futurs murs.

Le terrain ayant une légère pente des redans ("escalier") ont été réalisés

Le terrain ayant une légère pente des redans ("escalier") ont été réalisés

Premier pas avec une étape importante des fondations : le ferraillage ..Premier pas avec une étape importante des fondations : le ferraillage ..
Premier pas avec une étape importante des fondations : le ferraillage ..Premier pas avec une étape importante des fondations : le ferraillage ..

Premier pas avec une étape importante des fondations : le ferraillage ..

2 toupies de béton (dont une avec tapis de 12 mètres) et une bande d'amis (dont 1 maçon hautement qualifié..) pour le coulage.Et oui il faut tenir les rateaux qui ne tiennent pas debout seuls, et prendre des photos ..sans oublier de surveiller ceux qui travaillent ! Merci à eux !! Ps: cherchez le maçon..2 toupies de béton (dont une avec tapis de 12 mètres) et une bande d'amis (dont 1 maçon hautement qualifié..) pour le coulage.Et oui il faut tenir les rateaux qui ne tiennent pas debout seuls, et prendre des photos ..sans oublier de surveiller ceux qui travaillent ! Merci à eux !! Ps: cherchez le maçon..
2 toupies de béton (dont une avec tapis de 12 mètres) et une bande d'amis (dont 1 maçon hautement qualifié..) pour le coulage.Et oui il faut tenir les rateaux qui ne tiennent pas debout seuls, et prendre des photos ..sans oublier de surveiller ceux qui travaillent ! Merci à eux !! Ps: cherchez le maçon..

2 toupies de béton (dont une avec tapis de 12 mètres) et une bande d'amis (dont 1 maçon hautement qualifié..) pour le coulage.Et oui il faut tenir les rateaux qui ne tiennent pas debout seuls, et prendre des photos ..sans oublier de surveiller ceux qui travaillent ! Merci à eux !! Ps: cherchez le maçon..

On a essayé de respecter au mieux les normes antisismique (niveau 3) imposé dans ce secteur géographique, d'où la quantité de feraillage utilisée..mieux vaut prévenir que guérir, étant inculte dans le domaine de la maçonnerie on fait ce qu'on nous dit et on ne prend pas de risque.

On peut voir les attentes des poteaux en double, typique à la maison isolé en paille selon la technique du GREB, pour accueillir le double muret de soubassement.

Il n'y a plus qu'à attendre que le béton sèche pour monter les murs de soubassement .

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gary 10/11/2016 04:26

Salut !
Cela a dû être une rude journée… Même s’il y avait les toupies de béton pour faire le coulage, j’imagine la fatigue qui s’en est suivie !